Hide metadata

dc.contributor.authorHaga, Hans
dc.date.accessioned2016-08-31T22:27:42Z
dc.date.available2016-08-31T22:27:42Z
dc.date.issued2016
dc.identifier.citationHaga, Hans. La Naissance d’un théâtre de guerre. Master thesis, University of Oslo, 2016
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10852/51893
dc.description.abstractVu principalement du côté français, nous avons analysé le prélude à la décision des Alliés le 5 février 1940 de préparer un débarquement sur la côte norvégienne. Pour les Britanniques, le but principal de cette opération était d’arrêter les fournitures de minerai de fer suédois à l’Allemagne. Le président du Conseil français partageait cette motivation, mais il avait aussi d’autres motifs. L’engagement finlandais lui paraissait aussi comme un moyen efficace de rassembler les députés autour de lui dans une cause commune. Nous avons démontré, grâce à Informations diplomatiques, que les Britanniques prirent l’initiative à la mi-janvier de se servir du Comité d’Études militaires interalliées pour résoudre les incohérences entre les projets français et britannique. Daladier accepta cette proposition et, en conséquence, la diplomatie passa à l’arrière-plan et laissa la conduite des affaires aux chefs militaires. À la réunion des chefs militaires au château de Vincennes le 31 janvier et le 1er février, les chefs militaires français et britanniques réussirent à se mettre d’accord sur les lignes directrices pour une décision commune. À la cinquième réunion du Conseil suprême le 5 février, il resta à Daladier et Chamberlain de négocier un compromis politique sur le projet de débarquement à Narvik. Chamberlain accepta le plan français d’envoyer un corps expéditionnaire en Finlande et alors de prendre un certain risque de provoquer la guerre avec l’URSS. Daladier de son côté dut accepter un débarquement à Narvik plutôt qu’à Petsamo et donc un certain risque pour que le projet ne se réalisât jamais. Pourtant, les délibérations à la Chambre des députés le 10 février illustraient bien que Daladier n’avait guère de doute que le projet se ferait.fre
dc.language.isofre
dc.subjectCorbin
dc.subjectBruère
dc.subjectScandinavie
dc.subjectChurchill
dc.subjectChamberlain
dc.subjectguerre
dc.subjectNorvège
dc.subjectdiplomatie
dc.subjectConseil suprême
dc.subjectfer
dc.subjectKoht
dc.subject1940
dc.subjectminerai
dc.subjectdébarquement
dc.subjectDaladier
dc.subject1939
dc.subjectFinlande
dc.subjectNarvik
dc.titleLa Naissance d’un théâtre de guerrefre
dc.title.alternativeThe birth of a theatre of wareng
dc.typeMaster thesis
dc.date.updated2016-08-31T22:27:42Z
dc.creator.authorHaga, Hans
dc.identifier.urnURN:NBN:no-55316
dc.type.documentMasteroppgave
dc.identifier.fulltextFulltext https://www.duo.uio.no/bitstream/handle/10852/51893/1/NaissanceDeGuerre.pdf


Files in this item

Appears in the following Collection

Hide metadata